VRID Pourquoi ?

samedi 1 octobre 2005 dans Présentation
V.R.I.D Vienne Résistance Internement Déportation, une association loi 1901, un collectif pour un média de l’Histoire et de la Mémoire de la Seconde Guerre Mondiale dans le département de la Vienne.

Un collectif d’associations composé de :

l’Association Nationale des Médaillés de La Résistance Française (A.N.M.R.F.)
la Fondation de la Résistance
l’ Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance ( A.N.A.C.R)
la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes ( F.N.D.I.R.P)
la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants (F.N.D.I.R)
Les Amis de la la Fondation pour la Mémoire de la Déportation ( A.F.M.D.)
Sous l’égide d’un comité de parrainage

Il réunit le Préfet, les Présidents des Communautés Territoriales, le Maire de Poitiers et les Maires de communes impliquées, les Inspecteurs de l’académie de Poitiers, les personnalités représentatives de la Résistance intérieure et extérieure, des Internés et Déportés, des communautés Juive et Tzigane et des Familles impliquées dans les évènements de 1939-1945, ainsi que le Souvenir Français.

Un conseil d’administration

L’association est gérée par un Conseil d’administration présidé depuis juillet 2004 par Monsieur Jean AMAND (Président délégué)


Un média

V.R.I.D "Vienne Résistance Internement Déportation"

POURQUOI ?

Pour offrir un accès rapide et fiable aux retombées locales des événements de la Seconde Guerre Mondiale.
Pour faire connaître les femmes et les hommes qui ont marqué notre département et la région pendant la période 1939-1945.
Pour mettre à la disposition de tous des documents historiques et des témoignages locaux essentiels.
Pour permettre aux Lycéens et collégiens de réaliser le Concours National de la Résistance et de la Déportation dans de bonnes conditions.
Pour informer de l’actualité mémorielle dans le département.
Il s’agit d’un document numérique interactif, porté par Internet, accessible aux professeurs, étudiants, élèves, mais aussi au grand-public français voire étranger.

Il est pour ses concepteurs, une manière de poursuivre le travail de mémoire qui leur tient à coeur.

Un partenariat, des compétences, une équipe

avec l’Office National des Anciens Combattants ( O.N.A.C) et son délégué à la mémoire combattante
avec le Centre Régional Résistance et Liberté de Thouars ( C.R.R.L)
avec des professeurs d’Histoire de l’Education Nationale
avec des étudiants de l’université de Sciences humaines de Poitiers
avec le soutien de l’Association pour l’Etude de la Résistance Intérieure ( A.E.R.I) qui appuie actuellement une action dans 80 départements français.
avec le concours actif des associations régionales, départementales et locales de la Résistance, de l’Internement et de la Déportation.
Une équipe de rédacteurs rassemble la documentation, sélectionne , rédige et saisit les articles que deux administrateurs évaluent et publient en ligne.

Un abondant matériel: textes et iconographies,  vidéos témoignages.