Rebelles et résistants dans la guerre (La Nouvelle République Juillet 2015)

lundi 16 novembre 2015 dans Résistance intérieure
Ce sont des noms et dates ici où là dans la ville de Poitiers, sur une plaque de rue, à l'entrée d'un square ou sur la porte d'un foyer logement... Des noms qui 70 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, ne disent plus rien aux plus jeunes d'entre nous. Les autres, anciens, chercheurs ou historiens, cultivent encore la mémoire de ces résistants, rebelles à un ordre nazi qui se voulait établi pour longtemps.

Il s avaient pour nom Louis Renard, France Bloch-Serrazin, Edith Augustin, Marie-Louise Troubat, René Savatier, Marcel Brunier ou René Amand. Communistes, catholiques ou libéraux, ils ont vécu durant cette période avec un seul idéal chevillé au corps: la liberté. Pour eux, pour leurs proches et pour un pays sous la botte de l'occupant.
Cette liste n'est pas exhaustive, loin s'en faut. Gageons simplement que l'évocation de ces noms et du parcours de ces résistants inviterons tous ceux qui le souhaitent à en savoir plus sur ces moments d'histoire.

              Tous les articles de "La Nouvelle République" ont été rédigés par Jean-Michel Gouin