Résistance

Cette page liste les 20 derniers articles publiés dans Résistance

Un témoignage exceptionnel sur la torture à la prison de la Pierre-Levée à Poitiers en 1944.

jeudi 24 novembre 2016 dans Répression
Ce témoignage retrouvé dans les papiers de famille de Mme Auneau – Guignet (petite-fille d’Alphonse Guignet) a été recueilli en octobre 1944 pour préciser les causes du décès d’Alphonse Guignet, mort le 15 août 1944 à la prison de la Pierre Levée et servir vraisemblablement à l’établissement de son dossier d’interné résistant.
Lire la suite

L'espoir venu du ciel

vendredi 16 septembre 2016 dans Résistance
Dès septembre 1940 une unité de parachutistes français est créée au sein de la France Libre. Le capitaine Bergé est responsable de cette formation qui interviendra notamment dès 1941 en Bretagne. En 1942 le général de Gaulle accepte que cette unité soit intégrée dans les SAS britanniques (Special Air Service). Ces forces spéciales sont entraînées à la guerilla derrière les lignes allemandes. A partir de 1943 ils suivront en Ecosse un entraînement spécial pour être parachutés, de nuit, en France lors du débarquement nom de code « Overlord ». Leur mission : saboter les points stratégiques et retarder par des coups de main avec l'aide de la résistance française les renforts allemands vers la Normandie.
Lire la suite

Présentation de la carte des maquis de la Vienne

samedi 30 avril 2016 dans Maquis
Aller dans Résistance > Résistance intérieure > Maquis > Carte des maquis de la Vienne.
Lire la suite

Denis DÉROUT, résistant. Un adolescent dans la tourmente

lundi 1 février 2016 dans Résistance intérieure
Denis Dérout, qui réside depuis longtemps à Poitiers, a quatorze ans lorsque, le 18 juin 1940, il se trouve chez une cousine qui écoute régulièrement la BBC pour parfaire son anglais. Il est l'un des rares à avoir entendu « l'appel de De Gaulle ». Il se promet alors de rejoindre ses rangs et demande à sa cousine qui est ce général dont elle ignorait, jusqu'à ce moment, l’existence.
Lire la suite

Rebelles et résistants dans la guerre (La Nouvelle République Juillet 2015)

lundi 16 novembre 2015 dans Résistance intérieure
Ce sont des noms et dates ici où là dans la ville de Poitiers, sur une plaque de rue, à l'entrée d'un square ou sur la porte d'un foyer logement... Des noms qui 70 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, ne disent plus rien aux plus jeunes d'entre nous. Les autres, anciens, chercheurs ou historiens, cultivent encore la mémoire de ces résistants, rebelles à un ordre nazi qui se voulait établi pour longtemps.
Lire la suite

Maquis CHARLES, témoignage de Mme Yvette Ponsonnet recueilli par Jacques Rigaud

vendredi 21 mars 2014 dans Maquis
Le Maquis Charles (secteur D de Vienne-sud à Champagné St Hilaire) C’est en janvier 1944 que Charles PETIGNAT constitua avec un groupe de « réfractaires » cachés dans la région depuis le mois d’août 1943 son groupe de Résistants de Champagné Saint Hilaire. Il s’adjoint Georges PONSONNET avec qui il a fait connaissance au début de 1941 et qu’il avait chargé de constituer une « sizaine » à Champagné.
Lire la suite

Radio Londres

mercredi 19 février 2014 dans Les Forces Francaises Libres
Le plasticien suisse Christian-Robert Tissot a créé pour les Poitevins des « messages personnels » qui intriguent le passant. Ainsi la place Radio Londres a-t-elle remplacé l’appellation « La Croix » rue du Faubourg du Pont Neuf à Poitiers.
Lire la suite

Aperçu sur les combattants volontaires de la Résistance (Vienne et Vienne-sud)

jeudi 7 novembre 2013 dans Résistance dans le civraisien
L’appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle depuis Londres a certainement eu une forte influence sur le comportement de mes compatriotes qui étaient encore sous le choc de la défaite. Vivant la situation créée par l’occupant, ils seront appelés ultérieurement à réagir et envisager la libération de notre territoire ; pourtant peu d’entre nous eurent la chance d’entendre ce message du général de Gaulle qui fut bien le déclencheur de la Résistance intérieure et permit de faire connaître l’existence d’une France qui n’abdiquait pas et réclamait le soutien des patriotes tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger.
Lire la suite

Les jeunes dans la Résistance

jeudi 7 novembre 2013 dans Résistance dans le civraisien
Nous assimilons dans cette catégorie, les jeunes dont l’âge moyen pendant l’occupation se situait autour de vingt ans. A la libération dans notre région, ils constituaient environ 1/3 des maquis.
Lire la suite

René JOLY, résistant

samedi 11 février 2012 dans Portraits de Résistants locaux
Je m’appelle René Joly, je suis né le 27 juillet 1923, à Saint-Savin, dans la Vienne. J’ai été à l’école à Saint-Pierre-de-Maillé, où mon père était facteur. Lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, j’habitais à Saint-Savin chez ma grand-mère, tandis que mes parents s’étaient installés à Champagné-Saint-Hilaire.
Lire la suite

Robert DECARPENTRIE, résistant

samedi 11 février 2012 dans Portraits de Résistants locaux
Je m’appelle Robert Decarpentrie, je suis né le 1er janvier 1925 dans le Nord-Pas-de-Calais. Lorsque la Seconde Guerre mondiale a commencé je vivais dans la banlieue d'Arras avec ma mère, mon grand frère et ma petite sœur ; mon père étant décédé très jeune à la mine.
Lire la suite

Maquis VAUQUOIS/ALSACE du capitaine Marcel ROBICHON - Combattant des trois guerres

samedi 28 janvier 2012 dans Maquis
Né en août 1894, Marcel ROBICHON passe sa jeunesse à ADRIERS dans le Sud-Vienne où, après quelques années en internat à Poitiers, il revient travailler avec ses parents dans la ferme et l’exploitation forestière. Enfant espiègle, adolescent appréciant la vie et la liberté, il se forge une idée de l’existence dans le travail mais aussi avec les distractions offertes aux jeunes en ce début de siècle.
Lire la suite

Témoignage d'Henri CHARTIER, combattant de l'armée de la libération

jeudi 19 janvier 2012 dans Les Forces Francaises Libres
Je m'appelle Henri Chartier, je suis né le 5 avril 1923 à Vernon, situé à une vingtaine de kilomètres de Poitiers. Après avoir obtenu mon Certificat d’études primaires, j’étais apprenti vendeur en tissus dans un magasin à Poitiers. Je logeais alors chez un oncle et une tante. Suite à la signature de l’armistice en juin 1940, après la défaite de l’armée française, le tracé de la ligne de démarcation coupait le département de la Vienne en deux, notamment ma petite commune natale, Vernon. Tous les quinze jours environ j’allais rendre visite à mes parents qui habitaient toujours Vernon, où ils étaient employés dans la propriété de Mme Orillard, au lieu dit La Ronde, qui se trouvait en zone occupée à 2 kilomètres de la ligne de démarcation.
Lire la suite

Témoignage d'Henri MARTIN, combattant de l'armée de la libération

jeudi 19 janvier 2012 dans Les Forces Francaises Libres
Je m'appelle Henri Martin, je suis né le 11 décembre 1921 à Poitiers. Après mon Certificat d’études primaires, j’ai fait deux ans d’apprentissage dans l’alimentaire. Au moment où a éclaté la Seconde Guerre mondiale, j’étais un jeune commis dans une épicerie rue Carnot à Poitiers. En 1941-1942, les réseaux de résistance étaient peu connus, il fallait avoir des relations et être informé pour participer à une action de résistance. Par ailleurs, l'occupant allemand avait besoin de travailleurs pour soutenir son effort de guerre et recrutait en territoire conquis. L'Allemagne sollicita d’abord des volontaires, mais cette demande se solda par un échec. Nous vivions alors dans la crainte d’être raflés par les Allemands, soit parce qu’un acte de résistance avait été commis ou pour nous envoyer travailler en Allemagne. C’est pourquoi, durant l’été 1942, j’ai d’abord décidé de me cacher quelque temps à la campagne, à Saint-Georges-les-Baillargeaux.
Lire la suite

Témoignage d'Huguette CIVET, ambulancière dans l'armée de la libération

jeudi 19 janvier 2012 dans Les Forces Francaises Libres
Je m’appelle Huguette Civet, je suis née le 12 mai 1920 à Châtellerault. Jeune fille j’ai toujours souhaité devenir infirmière. Mais à l’époque les études coûtaient cher et ma mère n’avait pas les moyens de me les payer. Au milieu des années 1930 je suis partie rejoindre mon frère à Paris où j’ai trouvé un emploi comme vendeuse dans une épicerie. Le soir je suivais des cours pour apprendre l’anglais et obtenir mon diplôme d’infirmière. Grâce à mon travail, je rencontrais beaucoup de monde, dont des anciens combattants de la Guerre de 14-18, qui m’ont invitée à assister à leurs réunions. Je suis devenue une de leur déléguée et je portais ainsi des convocations pour eux. J’étais choquée par l’esprit pacifiste qui régnait à l’époque en France et qui aveuglait le pays face à la menace qui grandissait en Allemagne nazie. J’étais certaine qu’Hitler allait attaquer la France.
Lire la suite

Le Conseil National de la Résistance, un patronat français absent

mardi 4 octobre 2011 dans Résistance
"On veut bien se battre, on veut bien mourir, mais on veut savoir pourquoi" déclarèrent ceux qui dès 1940 et ils n'étaient guère nombreux à cette époque, avaient décidé sciemment de s'engager dans la résistance au péril de leur vie.
Lire la suite

Extraits du programme du Conseil National de la Résistance

mardi 4 octobre 2011 dans Résistance
Dès son arrivée à Paris, le général de Gaulle, président du gouvernement provisoire de la République, fut reçu à l'Hôtel de Ville par le Conseil National de la Résistance. Solennellement le programme d'action de ces hommes qui portèrent la lourde responsabilité de constituer, dans la période de clandestinité et d'illégalité, l'Organisme Suprême de la Résistance Française, fut remis au chef du gouvernement. Le programme du Conseil National de la Résistance fut unanimement adopté par tous ses membres, le 15 mars 1944, en pleine lutte du peuple de France contre ses oppresseurs.
Lire la suite

Les instituteurs de la Vienne dans la Résistance

vendredi 25 février 2011 dans Mouvements et réseaux
"En vous brillait la lumière d'un idéal assez pur..." Ainsi s'exprime dans "Le Libre Poitou" de septembre 1944, Mme R. institutrice, faisant allusion à l'esprit des Ecoles Normales de cette époque.
Lire la suite

Jean TULASNE de l'escadrille "NORMANDIE-NIEMEN"

jeudi 25 novembre 2010 dans Les Forces Francaises Libres
Jean Tulasne est né le 27 novembre 1912 à Nancy. Il a été abattu à bord de son Yak le 17 juillet 1943 dans le secteur de Znamenskaïa. Ses attaches poitevines (son épouse a habité avec François son fils et sa jeune soeur 14 rue Sylvain Drault à Poitiers) et ses origines tourangelles ne sont pas étrangères à ce que la base aérienne 705 de Tours s'appelle aujourd'hui base "Commandants François et Jean Tulasne" pour honorer cet as de la seconde guerre mondiale et son père.
Lire la suite

Moïse Obadia, 87 ans héros légendaire des SAS

samedi 20 novembre 2010 dans Les S.A.S. (Special Air Service)
L'historien David Portier a écrit à "La Nouvelle République" suite au décès de Maurice Obadia. Le châtelleraudais était un des derniers paras de la France Libre. Extrait de "La Nouvelle République"
Lire la suite
Afficher tous les articles de cette rubrique