« Georges Angéli, regard d’un photographe résistant déporté à Buchenwald »

lundi 1 mai 2017 dans Expositions temporaires
Exposition réalisée par VAPRVM, avec le soutien financier de l'ONAC - Bleuet de France et de VRID.

Présentation

Alain Claeys, député maire de Poitirs avec Anne Venisse, secrétaire de VRID et de VAPRVM et Catherine Glasz, fille de Georges Angél lors de l'inauguration de l'exposition le 1er mai 2017.

Cet homme interné a pris des photos clandestines à l’intérieur du camp de Buchenwald ce qui à son retour en a fait un témoin exceptionnel. Il n’a eu de cesse de montrer ses prises de vues qui sont maintenant exposées dans de nombreux musées, notamment celle, unique, de l'arbre de Goethe.

Après avoir été en place que musée "La Vienne dans la Seconde Guerre mondiale" du 29 avril au 11 juin 2017 et du 18 juillet au 27 août 2017,  l'exposition a beaucoup voyagé grâce aux efforts de Catherine Glasz sa fille : en avril 2018 à la médiathèque de Châteaudun où il a été photographe pendant 13 ans, puis du 27 avril au 5 mai 2018 à la Bourse du travail à Châtellerault et du 1er juillet au 30 novembre 2018, elle était visible au musée "La Maison d'Autrefois" de Chasseneuil où il vécut.