Actualités

74ème Commémoration de la Libération du camp de Rouillé et du massacre des 31 résistants à Vaugeton.

mercredi 20 juin 2018

Samedi 23 à partir de 16h30 à Lusignan et dimanche 24 juin à partir de 9h30 à Rouillé, commémorations organisées par l'Association pour la Mémoire de la Résistance, de l'Internement et de la Déportation (AMRID) et l'Amicale des Anciens Résistants et Patriotes des Camps de Châteaubriant, Voves, Rouillé, Aincourt.

Programme :

Samedi 23 juin :

à 16h30 : Rendez-vous à Lusignan, place de l'Hotel de ville, hommage à Soeur Chérer

à 16h45 : Ancien cimetière de Rouillé, hommage à Jean Fumoleau

à 17h15 : réception, annexe salle des fêtes de Rouillé avec projection d'un film "Paroles des derniers résistants du groupe Noël", exposition "Ils ont résisté dans la Vienne" et une expo-vente de livres sur la Résistance dans la Vienne.

 

Dimanche 24 juin:

à 9h30, place du 8 mai 1945 à Rouillé, hommage aux otages fusillés et aux déportés dans les camps de la mort

Allocutions de Mme Rochais Cheminée, maire de Rouillé, de M. Retailleau, président départemental du souvenir des Fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

à 10h45, au monument de Vaugeton, à Celle L'Evescault, hommage aux 31 résistants massacrés en forêt de Saint-Sauvant

Allocutions de M. Bouffard, maire de Celle L'Evescault, de M. Guérin, président de l'AMRID

Vin d'honneur

 

 

 

 

 

 

Conférence et exposition le samedi 26 mai à Usson-du Poitou

mercredi 16 mai 2018

Proposées par VRID en partenariat avec la Mairie d'Usson, dans le cadre de la célébration de la Journée Nationale de la Résistance, sur le thème de "S'engager pour libérer la France".

• Conférence par Michel Thébault, le 26 mai à 16h, suivi d’un vernissage offert par la Municipalité à 17h30


• Exposition le 26 mai, 10h-18h et le 27 mai, 9h-13h


à Usson-du-Poitou, salle Maigret, place de l'Eglise, avec le soutien de l'AFMD, l'ADIRP et le Musée de la Vienne dans la 2ème Guerre mondiale.


Le conférencier Michel Thébault est un collaborateur du Maitron des Fusillés et Exécutés de 1940 à 1944. Il s’appuiera sur les biographies qu’il a retracées pour proposer des parcours de vie qui symbolisent l’engagement pour la France, thème du concours national de la Résistance et de la Déportation 2018.


L’exposition mettra en lumière ceux qui ont résisté au quotidien, qui se sont engagés dans un réseau, dans un maquis et présentera les Compagnons de la Libération dans la Vienne.

Images liées à cette actualité

Exposition "Les femmes dans la Vienne pendant la Seconde Guerre mondiale"

mercredi 2 mai 2018

Du 1er au 30 mai, de 15h à 18h tous les jours sauf le lundi, salle d'exposition au Musée de la Vienne dans le Seconde Guerre mondiale à Tercé. Exposition réalisée par VAPRVM- Le Musée avec le soutien financier du Souvenir Français et de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre & le Bleuet de France

Des  millions de femmes ont été impliquées dans la seconde guerre mondiale, de manière passive comme active et elles ont joué un rôle considérable.
Les femmes sont présentes partout durant ce conflit : victimes sur les routes de l’exode et sous les bombes, patientes dans les queues des magasins, inventives et industrieuses dans les privations d’une vie quotidienne de guerre, travailleuses dans les usines et dans les champs à l’heure de l’absence des hommes. Elles sont sous l’uniforme, dans les combats des maquis et dans la Résistance. Elles sont internées, interrogées, déportées faisant preuve d’une force d’âme, d’une capacité d’organisation, d’une résistance aux épreuves physiques incroyables.
Cette exposition est l’occasion de rendre hommage à l’ensemble de ces femmes.

 

Images liées à cette actualité

Hommage à René Bibault

samedi 28 avril 2018

René Bibault, 96 ans, est décédé et un hommage lui a été rendu au nom de VRID par la voix de Louis-Charles Morillon le lundi 23 avril 2018, au crématorium de Poitiers.

« S'engager pour libérer la France » sera le thème de la journée de la commémoration de la Résistance le 27 mai prochain. « S’engager » telle a été, constamment, la vie de René Bibault, une longue vie.


Il a 19 ans lorsqu’en octobre 1940, à sa sortie de l’Ecole Normale de Poitiers, il est nommé instituteur à St Julien L’Ars où enseigne déjà Henri Huyard.Il décide de résister à l’occupant avec Henri Huyard et Monsieur Cohadier huissier à St julien L’Ars. Il entre en contact avec le réseau Renard et participe à différentes opérations comme la constitution de faux papiers d’identité. Joseph Riendenger professeur à St Stanislas et des membres du réseau Renard recueillent des aviateurs anglais dont l’avion s’est écrasé à Maillé et les cachent dans la Grand Rue à Poitiers. René Bibault et René Huyard leur procurent des faux papiers et les conduisent à Civray d’où les résistants locaux leur font passer la ligne de démarcation. Ils rejoindront ensuite Marseille, l’Espagne et l’Afrique du Nord.


En juillet 1943, René Bibault reçoit son ordre de départ pour le STO (Service Travail Obligatoire).Sa vie bascule alors. Au lieu de se rendre en Allemagne, il décide de rejoindre l’épouse de son frère prisonnier, elle-même réfugiée dans sa famille au Collet de Dèze en Lozère.


Des responsables locaux décèlent certainement sa profonde détermination, sa grande maturité malgré son jeune âge, et cette force tranquille qui a toujours impressionné et le dirigent dans une grange au lieu-dit « Le Crespin ».Il y forme un maquis où le rejoignent une vingtaine de réfractaires et 3 anciens Sarrois des brigades internationales. Mais en janvier 1944, suite à une dénonciation, il est contraint de déplacer son groupe. C’est la marche en pleine nuit à la boussole pour rejoindre Vialas. Le groupe est alors installé aux « Bouzèdes » dans une ferme forteresse dont les maquisards apprécient les bâtiments en bon état. Le ravitaillement est assuré par l’instituteur local René Evrard .C’est de cette ferme que René Bibault dirigera les actions les plus audacieuses.


La plus notable est celle de la prison de Nîmes. L’état-major FTPF (Francs-Tireurs et Partisans Français) de l’inter G décide de préparer l’évasion de 2 dirigeants de la résistance italienne internés dans la centrale de Nîmes. Ce sont les maquisards de René Bibault dit « Jean des Bouzèdes » qui opéreront avec un groupe MOI (Main D’œuvre Immigrée) commandé par Cristino Garcia. Le vendredi 4 février 1944 à 21h15 le groupe offensif pénètre dans la prison. Les deux autres équipes de René Bibault et les MOI se mettent en couverture. Les gardiens sont désarmés, le groupe guidé par un gardien délivre les patriotes auxquels se joignent de jeunes prisonniers de droit commun qui deviendront d’ailleurs de valeureux maquisards. Une fois refermée derrière eux, la lourde porte blindée, tous se hâtent alors à la sortie de Nîmes vers Alès où un camion doit les attendre. Mais le camion n’aura pu se rendre au rendez-vous. Aussi, marchant la nuit, se cachant le jour la petite troupe parcourt 130 km à travers bois et garrigues par un froid glacial. Le 10 février 1944 ils arrivent épuisés aux « Bouzèdes ». Ce véritable exploit sera écrit par Jean-Pierre Chabrol en 1958 dans son livre « un homme de trop » et porté à l’écran en 1967 par Costa-Gravas.


Mais cet exploit n’est qu’un exemple de ses hauts faits d’armes.


Pour assurer le ravitaillement et l’existence de son maquis, René Bibault est amené à effectuer des « coups de main », à la Grande Combe, à la gendarmerie de Vernarède, ou à Alès -même dans un magasin d’impression pour approvisionner roneos et machines à écrire.


 De très nombreux sabotages sont organisés : à la petite mine d’antimoine du Collet de Dèze, à l’usine de charbon de bois près de Genolhac ou encore sur la voie ferrée Paris-Nîmes avec le déraillement du train de marchandises dans le tunnel de Prévenchères. Dans la nuit du 23 avril le transformateur de la Felgerette est détruit. Toutes ces actions mobilisent police, milice et gestapo et le 15 mai 1944, averti d’une attaque sur les Bouzèdes de l’armée allemande forte de 800 hommes le groupe se replie provisoirement dans la forêt de Bougès au-dessus du col de la Croix de Berthel avant de gagner la Lauze au-dessus du col de Dèze.


Dans l’euphorie du débarquement du 6 juin, René Bibault organise en plein jour une opération symbolique à la Grande Combe où il se fait remettre à la poste et à la perception de l’argent liquide contre reçu de la Résistance. Puis il se rend au magasin de la mine où il prélève du ravitaillement pour son groupe.


Plus tard il rejoindra Ollier dit commandant Ravel qui dirige les FTP (Francs-Tireurs et Partisans) de l’Ardèche. Ce dernier apprécie tout de suite sa valeur et l’affecte comme adjoint au commandant de la 7001 compagnie. Il participe à la bataille du Pouzin les 14, 15, 16 août 1944 et devient commandant du sous-secteur.


Engagé volontaire au 3ème bataillon de marche de l’Ardèche comme officier adjoint, il est capitaine à titre fictif, sera reconnu sous-lieutenant FFI (Forces Françaises de l’Intérieur) pour ne finir qu’adjudant.


René Bibault faisait de l’humilité son quotidien et n’a jamais rien demandé pour lui-même. Aussi lorsqu’ un demi-siècle après ces évènements, la légion d’honneur lui fut enfin décernée, cet homme pétri des sentiments les plus nobles et animé d’une telle détermination la refusa au motif, je le cite, « qu’il préférait se trouver aux cotés de Marie Curie et de Jean-Paul Sartre qui l’avaient refusée plutôt qu’aux côtés de ceux qui l’avaient dévoyée. »


René Bibault nous a quittés mais, sans qu’il l’ait voulu, il appartient aujourd’hui à l’Histoire car il est sans conteste l’un des éléments qui ont forgé les symboles de la Résistance.


AU NOM du site historique internet Vienne Résistance Internement Déportation vrid-memorial.com qui m’a fait l’honneur de m’élire à la Vice-Présidence et donné le privilège de prononcer cet hommage, je présente à Jeanine son épouse, Claude sa fille, Michel son fils et toute sa famille mes très sincères condoléances.


Louis-Charles Morillon


Vice-Président de vrid-memorial.com


Vienne Résistance Internement Déportation

Conférence sur Histoires et Mémoires du massacre de Maillé à Châtellerault

dimanche 1 avril 2018

Cette conférence est proposée le samedi 26 mai à 16h, salle Camille Pagé, conférence proposée le Centre Châtelleraudais d'Histoire et d'Archives (CCHA).

1er mai : ouverture de la saison 2018 du musée

vendredi 30 mars 2018

Le musée « La Vienne dans la 2nde Guerre Mondiale » ouvre officiellement le lundi 1er mai 2018. Voir le programme.


  • À partir de 10h le matin et de 15h l'après-midi :  visites commentées du musée et de l’exposition temporaire, et randonnées en véhicules de l’époque sur la ligne de démarcation avec le soutien des Anciens Combattants de Pouillé et Tercé.

  • 11h : inauguration de l’exposition temporaire « Les femmes dans la Vienne pendant la Seconde Guerre mondiale » avec le soutien de l’ONAC-VG & Bleuet de France.

  • 11h30 : pot de l'amitié offert par la commune au Friaula.

 

 

Commémoration du souvenir des victimes et des héros de la Déportation le 29 avril

mercredi 28 mars 2018

Cette commémoration a lieu à Poitiers à partir de 9h45. Rendez-vous à 9h15 devant l'entrée du parc de Blossac pour un départ en car à 9h25. Une réception sera offerte à l'issue des cérémonies dans les Salons de Blossac. Voici le programme.

Fichiers à télécharger liés à cette actualité

Programme de la Journée de la Déportation à Poitiers le dimanche 29 avril 2018

Commémoration du souvenir des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes le 28 avril

lundi 26 mars 2018

Une cérémonie de commémoration aura lieu à Saint-Clair, le samedi 28 avril à partir de 10h30, proposée par l'Association des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes de la Vienne.

La cérémonie prendra cette année un caractère particulier car plusieurs familles ont décidé d'y participer.

 

Il y aura rassemblement, dépôt de gerbes, discours, recueillement sur les tombes des fusillés et disparus, vin d'honneur.

 

La salle communale sera mise à la disposition des familles pour un repas partagé.

"Pourquoi des arrestations à Saint-Clair en juillet 1943?"

mardi 20 mars 2018

A 20h30, le samedi 24 mars, l'association Les Verdelles organise une causerie historique à l'annexe de la mairie des Chauleries par Jacques Albert suivie par une discussion.

Rencontre sur le thème de la collaboration et ses méfaits le 16 décembre

jeudi 7 décembre 2017

Le samedi 16 décembre de 15h à 18h à la librairie de l'Université à Migné-Auxances, rencontre débat-signature autour du thème de la collaboration et ses méfaits, à l'occasion de la parution de l'ouvrage "De ténébreuses affaires dans le Loudunais, Saint-Clair, juillet 1943" de Jacques Albert et Jacques Pirondeau, présents ainsi que Marie-Claude Albert, Jean-Marie Augustin, Jean-Henri Calmon, Christian Richard.

adresse : Librairie de l'Université - 34 allée Champ Dinard - Actiparc II - 86440 Migné-Auxances - 05 49 41 02 05 - contact@librairiedeluniversite.fr

Images liées à cette actualité

A la mémoire des membres du Réseau Louis Renard - Dimanche 3 décembre 2017

lundi 27 novembre 2017

Dimanche 3 décembre, 74°anniversaire de la décapitation en Allemagne de 10 Membres du Réseau : Cérémonie à 11 heures au Monument aux Morts du Réseau au cimetière de Chilvert de Poitiers.

Images liées à cette actualité

Conférence sur la ligne de démarcation à Montmorillon

lundi 20 novembre 2017

Samedi 25 novembre à Montmorillon à 15h, à la Maison des Services, conférence organisée par le Pays d’art et d’histoire « La ligne de démarcation dans la Vienne » avec Christian Richard, auteur du livre « La ligne de démarcation dans la Vienne 1940-1943 ». + d’infos : 05 49 91 07 53.

Conférence sur la ligne de démarcation à Poitiers

mercredi 8 novembre 2017

Mardi 14 novembre à 18h, Christian Richard traitera du sujet de son dernier ouvrage "La ligne de démarcation dans la Vienne 1940-1943" à l'institut Jacques Cartier, 62, rue Jean Jaurès, amphi Gaston Morin.

La conférence sera présentée et animée par J.H. Calmon.

Infamante frontière imposée dès juillet 1940 par l’armistice franco-allemand du 22 juin 1940, la ligne de démarcation a partagé la France en zone occupée par les nazis et zone non occupée gouvernée par le régime politique dictatorial du maréchal Pétain. Pratiquement figé fin 1940 après des modifications, le tracé de la ligne dans la Vienne a pu être précisé commune par commune, pratiquement village par village, grâce à plusieurs cartes établies entre 1940 et 1943, et grâce à de nombreux témoignages, ainsi que par plusieurs lots d’archives peu connus ou inexploités jusqu’ à présent. La surveillance du côté non occupé fut assurée par l’armée française et par la gendarmerie nationale. La sous-préfecture de Montmorillon, dotée d’un service de police nationale avec deux commissariats à Chauvigny et Lhommaizé, fit de nombreux et intéressants rapports de police. Les postes de contrôle permanents allemands étaient en zone occupée aux croisements de la ligne avec les routes nationales ou départementales, une « Kommandantur » étant installée dans chaque chef-lieu de commune occupée. Un système de laissez-passer (« Ausweis ») fut mis en place. Une typologie des « Ausweis » dans la Vienne a pu être établie selon les périodes d’occupation et les populations concernées : non frontalière ou frontalière. La ligne est évoquée au travers des passeurs ayant permis des milliers de passages clandestins dans la Vienne. L’existence de passeurs « professionnels » ou de passeurs « profiteurs » est abordée ici sans tabou. Leur nombre restreint ne doit pas occulter l’action de très nombreux passeurs désintéressés. Des témoignages sont présentés, souvent inédits, qui apportent un éclairage nouveau. Le passage consistait également à transmettre clandestinement du courrier, activité très réprimée par l’occupant. Des récits inédits illustrent cette activité.

Images liées à cette actualité

Exposition et conférence sur la vie dans les stalags le 13 novembre à Lussac

lundi 23 octobre 2017

L'association "Les Passeurs de mémoire du Lussacois" propose l'exposition "Derrière les barbelés, artistes au stalag" réalisée par les Amis de la Pallu, du 13 novembre au 6 décembre, à Lussac. Le vernissage prévu à 16h le 13 novembre sera suivi de l'assemblée générale de l'association lussacoise et d'une conférence à 17h30 sur les prisonniers de guerre français par les Amis de la Pallu.

Nombreux sont ceux dont le père ou le grand-père a subi entre 1939 et 1945 la dure épreuve de la captivité en Allemagne. Au travers de documents, d'archives, de photos d'époque, l’exposition permet de retrouver la vie des soldats français prisonniers de guerre contraints à l'exil en Allemagne dans les stalags et les arbeitkommandos (détachements de travail).

 

Les panneaux  donnent un aperçu de l’arrivée au camp et des formalités, de l'organisation de la vie quotidienne (les repas, l'hygiène, La mise en place des activités sportives, culturelles, artistiques, religieuses),du retour et de la liberté retrouvée.

 

Sont présentées également des œuvres originales et fac-similés : dessins, aquarelles, huiles, linogravures réalisées en captivité au Stalag VIII C de Sagan et une collection de « Visages de prisonniers »

 

Plus que les photos, les visages de ces "compagnons de misère"  livrent la douleur de l'enfermement de masse (entassement, promiscuité, absence d'intimité, impossibilité de se soustraire au regard de l'autre) derrière les barbelés des camps et des kommandos

 

Exposition visible à la Noiseraie à Lussac du lundi au vendredi, de 9h à 18h, du 13 novembre au 6 décembre.

Images liées à cette actualité

Présentation d'un livre : "De ténébreuses affaires dans le loudunais - Saint-Clair juillet 1943"

lundi 9 octobre 2017

Ce livre, paru aux éditions Cédalion, rédigé par Jacques Albert et Jacques Pirondeau sera présenté à la médiathèque de Loudun le samedi 14 octobre 2017 à 15h.

Le Loudunais, au nord de la Vienne, a connu de 1940 à 1944, plusieurs mouvements de Résistance à l’occupation allemande. Dans cet ouvrage, Jacques Albert et Jacques Pirondeau démontent minutieusement une affaire qui s’est déroulée en juillet 1943 à Saint-Clair. Ils se sont appuyés sur des dossiers des Archives départementales de la Vienne et des Archives nationales de la Justice militaire, ainsi que sur les témoignages et documents confiés par les enfants des victimes.

Images liées à cette actualité

Exposition "Les SAS dans la Vienne" du 1er juin au 6 juillet à Verrières

vendredi 2 juin 2017

Cette exposition réalisée par VAPRVM - le Musée est présentée à la Médiathèque de Verrières avec le concours de Christian Richard, Jean-Claude Corneille et les Passeurs de Mémoire du Lussacois. Elle raconte notamment un terrible moment de l'histoire de la commune durant l'été 44 à la Couarde. Horaires d'ouverture : mardi : 16h-18h, mercredi : 14h-18h, jeudi : 15h-18h, samedi : 9h-12h. Renseignements au 05-49-39-69-41

Exposition "Les SAS dans la Vienne - été 1944" à Lussac-les-Châteaux du 20 au 31 mai

vendredi 19 mai 2017

Réalisée par VAPRVM-Musée de Tercé, elle est présentée par les Passeurs de Mémoire du Lussacois jusqu’au 31 mai au foyer logement La Noiseraie du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures (sauf le jeudi de l’Ascension).

Aux 20 panneaux de l'exposition ont été ajoutées deux vitrines présentant des éléments de l'équipement et des médailles ayant appartenu à des SAS, notamment Bernard Harent, originaire de Montmorillon.

Deux visites commentées sont programmées les lundi 22 mai et mercredi 31 mai à 15 heures.

Images liées à cette actualité

Commémoration de la Journée de la Résistance le 27 mai à Pleumartin

mardi 16 mai 2017

Cette journée débute par une messe à 10h, suivie d'une cérémonie à 11h sur la place de la Mairie avec dépôt de gerbes au Monument aux Morts et inauguration du panneau pédagogique sur la ligne de démarcation. Vin d'honneur à 12h30 offert par la Mairie de Pleumartin, présentation des expositions puis repas.

Cette journée est organisée principalement  par "La Fondation de la France Libre" et "Le Devoir de Mémoire et du Souvenir". VRID y participe avec un dépôt de gerbes. Marie-Claude Albert et Nicole Pignon présentent l'exposition "La Mémoire des résistants de la Vienne, exécutés, internés, déportés", exposition réalisée par l'AFMD, l'ADIRP 86, la FNDIRP avec le concours de VRID.

6-7 mai : Salon du livre d'histoire de la seconde Guerre Mondiale dans la Région à Tercé.

mercredi 12 avril 2017

Les samedi 6 mai (de 14h à 18h30) et dimanche 7 mai (de 14h à 18h) se tiendra au Friaula à Tercé le 4ème salon du livre d'histoire de la seconde Guerre Mondiale dans la Région. Une vingtaine d'auteurs, deux conférences, un libraire, un bouquiniste.

Une vingtaine d'auteurs présenteront leurs ouvrages au public.

Deux conférences seront présentées par des historiens :

  • Samedi 6 mai à 15h30 : Marie-Claude Albert « Communes de l’Ouest face à la misère et à l’exil pendant la seconde Guerre Mondiale ».

  • Dimanche 7 mai à 15h30 :  Jean-Marie Augustin « Collaboration sentimentale dans la Vienne ».

En rapport avec le sujet, la librairie Gibert mettra à disposition des livres neufs et le bouquiniste Gérard Poucel présentera des livres anciens et parfois rares.

Un chocolatier, M. Hallouin sera présent pour vous proposer boissons et confiseries.

 

 

Images liées à cette actualité

Exposition « Georges Angéli, regard d’un photographe résistant déporté à Buchenwald »

mardi 11 avril 2017

Du 29 avril au 28 mai, de 15h - 18h tous les jours sauf le lundi, salle d'exposition au Musée à Tercé. Inauguration le 1er mai à 11h. Exposition réalisée par VAPRVM avec le soutien financier de l'ONAC - Bleuet de France.

Cet homme interné a pris des photos clandestines à l’intérieur du camp de Buchenwald ce qui à son retour en a fait un témoin exceptionnel. C'est lui qui a pris l'unique photo de l'arbre de Goethe, seul arbre du camp, détruit en 1944, devenu un symbole. Il n' a eu de cesse de montrer ses prises de vues qui sont maintenant exposées dans de nombreux musées.

 

 

Images liées à cette actualité

Spectacle "39-45 j'attendrai" à Tercé, salle du Friaula, le 1er avril, 20h30

lundi 20 mars 2017

C'est un spectacle créé par les Amis de la Pallu qui est une lecture mise en scène et en espace de correspondances échangées en 1939/45.

Les textes constitués de lettres, rapports, carnets intimes nous entraînent dans deux univers : Celui de la France sous l’Occupation et celui des camps en Allemagne où les soldats prisonniers de guerre attendent une libération sans cesse repoussée. Le spectacle est enrichi de musique et de chansons, ponctué de vidéo projections illustrant l’Histoire en images.

 

Images liées à cette actualité

Exposition sur les prisonniers de guerre au Musée "La Vienne dans la 2ème guerre mondiale" à Tercé

lundi 20 mars 2017

L'exposition « 39-45 nos soldats prisonniers de guerre » se tiendra du 1er au 23 avril, aux horaires d’ouverture du Musée : 15h-18h, tous les jours, samedi et dimanche compris sauf le lundi.

Cette exposition a été créée et est prêtée par les Amis de la Pallu et présente la vie dans les camps et quelques œuvres réalisées en captivité.

Le vernissage de l'exposition aura lieu le samedi 1er  avril à 11h.

Images liées à cette actualité

Ouverture du Musée "La Vienne dans la 2ème guerre mondiale"

lundi 20 mars 2017

A partir de samedi 1er avril, le Musée de « la Vienne dans la seconde guerre mondiale » ouvre ses portes après la pause hivernale. Il propose à cette occasion un spectacle et une exposition temporaire (voir actualités).

Horaires d’ouverture : 15h-18h, tous les jours, samedi et dimanche compris sauf le lundi.

Contact : musee.terce@gmail.com

A la mémoire des membres du Réseau Louis Renard - Samedi 3 décembre 2016

lundi 28 novembre 2016

Samedi 3 décembre 2016: 73ème anniversaire de la décapitation en Allemagne de 10 membres du réseau Louis Renard.

Cérémonies à Poitiers:



  • 10h à l'Église Saint Porchaire.

  • 11h30 au monument aux morts du réseau, cimetière de Chilvert.

Images liées à cette actualité

Parution d'un livre: "Le lussacois pendant la seconde guerre mondiale"

mardi 20 septembre 2016

L'association "Passeurs de mémoire du lussacois" publie un ouvrage sur les évènements qui ont marqué la région de Lussac-les-Châteaux de 1939 à 1945.

Si vous êtes intéressé par cette publication, vous trouverez ci joint le bon de commande.

Images liées à cette actualité

Exposition "Résister par l'art et la culture" à Lusignan

mercredi 29 juin 2016

Cette exposition organisée par l'AMRID est en place dans le Hall de la mairie de Lusignan du 27 juin au 8 juillet (heures d'ouverture de la Mairie.

Le sujet est directement inspiré par le Concours National de la Résistance et la Déportation.

Écrivains, poètes, dessinateur, comédiens… ils sont nombreux à avoir mis leur talent au service de la Résistance. L'exposition des Amis du musée de la Résistance de Châteaubriant leur rend hommage en mettant en scène de nombreux documents de l'époque.

Exposition composée de 12 panneaux

* RESISTER à l’idéologie nazie
* RÉSISTER par l’écrit
* RÉSISTER par la poésie
* RÉSISTER pour survivre
* RÉSISTER par la radio
* RÉSISTER par les arts visuels
* RÉSISTER par la chanson
* RÉSISTER par les arts du spectacle
* RÉSISTER dans les camps d’internement

Exposition organisée par l’AMRID (Association pour la Mémoire, la Résistance, l’Internement et la Déportation en Pays Mélusin)

Le résistant André Lombard nous a quitté le 18 avril 2016 à 95 ans

vendredi 20 mai 2016

Résistant comme son frère Camille (photographe à Rouillé), et sa sœur Simone, André Lombard est décédé le 18 avril 2016 à l'âge de 95 ans.

Ses obsèques se sont déroulées au cimetière de la Pierre-Levée à Poitiers le 20 avril 2016 à 11h00.

 

Vous trouverez les textes de l' allocution prononcée par son fils et celle de Lucien Philipponeau lue par Jean-Jacques Guérin Président de l'AMRID en pays mélusin.

Images liées à cette actualité

Conférence "Jeunes en résistance 1940-1945", 27 mai, 18h30 Salon de l'Hôtel de Ville de Poitiers

lundi 16 mai 2016

Dans le cadre de la célébration de la Journée Nationale de la Résistance, Vienne Résistance Internement Déportation (VRID) vous invite à assister à la conférence qui se déroulera dans le salon de l'Hôtel de Ville de Poitiers le mercredi 27 mai à 18h30.

Cette conférence sera assurée par Jean-Henri Calmon, ancien professeur agrégé de l'Université.


Intervention de la Choralr Chantons Liberté à l'issue de la conférence.

Exposition "Jeunes en Résistance 1940-1945" Hôtel de Ville de Poitiers du 23 au 27 mai 2016

dimanche 15 mai 2016

Une exposition sera présentée au public à l'Hôtel de Ville de Poitiers du lundi 23 mai au vendredi 27 mai de 8h30 à 17h30.

Cette exposition montre comment les jeunes se sont engagés dans l'action contre l'occupant allemand et l'Etat collaborationniste français de Vichy, comment ils ont fait face à la répression et comment ils ont participé à la libération.


Vous trouverez à droite les documents qui concernent cette exposition.

Images liées à cette actualité

Fichiers à télécharger liés à cette actualité

Article de la NR : Vernissage de l'exposition "Les Jeunes en Résistance".

Exposition "Les SAS dans la Vienne - été 1944"

dimanche 24 avril 2016

Du 23 avril au 22 mai 2016, 15h - 18h tous les jours sauf le lundi, salle d'exposition au Musée à Tercé. Inauguration le 1er mai à 10h. Exposition réalisée par VAPRVM avec le soutien financier de l'ONAC - Bleuet de France.

Des compagnies du « Special Air Service », constituées d’Anglais et de Français, ont été parachutées dans la Vienne au cours de l’été 1944 pour soutenir l’action des Maquis et retarder la remontée des troupes allemandes vers la Normandie.  L'inauguration aura lieu le 1er mai à 10h lors de l'ouverture de la saison 2016 du Musée "La Vienne dans la 2ème guerre mondiale".

Images liées à cette actualité

Tercé - 1er mai 2016 - Ouverture du musée

mercredi 13 avril 2016

Le 1er mai 2016 à 10h00 aura lieu l'ouverture de la saison 2016 du musée "La Vienne dans la seconde guerre mondiale".

- À 10h00: inauguration de l'exposition temporaire: "Les S.A.S. dans la Vienne été 1944"

- Visites commentées du musée et de l'exposition

- Balades en véhicules de l'époque

Images liées à cette actualité

Migné-Auxances samedi 2 avril 2016 à 11h00

jeudi 17 mars 2016

Florence Jardin, Maire de Migné-Auxances et le conseil municipal vous convient à l'inauguration des plaques de "L'histoire au fil des rues" qui portent le nom de 5 résistantes, le samedi 2 avril 2016 à 11h00.

Cinq femmes, résistantes à l'occupation nazie et au gouvernement de Vichy de l'ex maréchal Pétain, vont donner leur nom à cinq rues de Migné-Auxances au lieu dit l'Orée.

- Germaine Tillion

- Michèle Moet-Agnel

- Danielle Casanova

- Lucie Aubrac

- France Bloch-Serazin

Venez nombreux pour honorer la mémoire de ces femmes résistantes qui ont risqué et parfois donné leur vie pour notre liberté.

                            Jean Amand Président de VRID

Images liées à cette actualité

Concours National de la Résistance et de la Déportation 2014-2015 - 10 lycéens de Loudun primés

dimanche 21 février 2016

Dix lycéens récompensés pour leur travail de mémoire au Concours de la Résistance et de la Déportation 2014-2015

Le travail de dix lycéens du lycée Marc Godrie de Loudun, encadrés et stimulés par leur professeure Isabelle Laurendeau, a obtenu le 1er prix du Concours de la Résistance et de la Déportation 2014-2015 par le jury départemental de la Vienne. Présentée au jury national, leur travail a été désigné  prix national du Concours.

Les dix lauréats ont pu faire le voyage à Paris pour recevoir leur prix grâce, pour six d’entre eux, aux dons de 3 associations :

-          L’Association des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP)

-          Vienne Résistance Internement Déportation (VRID)

-          Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD)

Ces dons ont été offerts pour pallier la carence de subvention de la Région Aquitaine Limousin Poitou – Charentes, de la ville de Loudun et du lycée Marc Godrie. Ces associations, fidèles à leur constance en matière de transmission de la mémoire, ont fait le geste qui a permis aux dix lycéens de faire le voyage pour recevoir leur récompense méritée.

Images liées à cette actualité

Fichiers à télécharger liés à cette actualité

Lycéens Loudun récompensés (NR 8-2-2016)

Voyage de l'Amicale Châteaubriant, Voves, Rouillé, Aincourt à Oradour, Rouillé, Vaugeton, Butte de Biard 7 juin 2015

samedi 27 juin 2015

Un groupe de la région parisienne de l'Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt a organisé un voyage de mémoire: d'abord à Oradour sur Glane, puis à Rouillé et Vaugeton, et pour terminer à la Butte de Biard devant le monument des 128 fusillés, les samedi et dimanche 6 et 7 juin 2015.

L' Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt à laquelle est rattachée l'AMRID (Association pour la Mémoire de la Résistance, de l'Internement et de la Déportation en pays mélusin) s'est arrêtée au monument des 128 fusillés de la Butte de Biard pour rendre hommage à ces vistimes de l'occupation et de la collaboration.

Images liées à cette actualité

Conférence "La Résistance" 27 mai 18h00 Salon de l'Hôtel de Ville de Poitiers

jeudi 21 mai 2015

Dans le cadre de la célébration de la Journée Nationale de la Résistance, Vienne Résistance Internement Déportation (VRID) vous invite à assister à la conférence qui se déroulera dans le salon de l'Hôtel de Ville de Poitiers le mercredi 27 mai à 18h00.

Cette conférence sera assurée par Jean-Henri Calmon, ancien professeur agrégé de l'Université.


À 19h00, chants de la chorale "Chantons Liberté"".


Entrée libre et gratuite


En fichier joint, l'affiche annonce de la conférence

Fichiers à télécharger liés à cette actualité

Affiche conférence 27 mai 2015

Edition d'un livre "Résistants de la Vienne, exécutés, internés, déportés"

lundi 27 avril 2015

Un livre, issu d'une exposition retraçant l'histoire des résistants de la Vienne de 1940 à 1945, est mis en vente-souscription à l'adresse de ceux qui s'intéressent à l'histoire de la seconde guerre mondiale.

Cet ouvrage s'inspire de l'exposition labellisée par le Ministère de la Défense réalisée pour le 70ème anniversaire de la Libération.


L'ouvrage présente plus de 200 documents dont beaucoup proviennent des archives de la FNDIRP de la Vienne.


Pour soucrire à la parution de l'ouvrage, cliquez sur le fichier joint à droite du texte.

Images liées à cette actualité

Vendredi 5 septembre 2014 - 70ème anniversaire de la Libération de Poitiers

samedi 13 septembre 2014

En présence de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, une cérémonie s'est déroulée devant le monument de la Résistance au parc de Blossac à Poitiers. Les autorités civiles et militaires ont rendu hommage à tous ceux, résistants, internés, fusillés ou déportés qui ont donné leur vie pour le retour de la République et de la liberté dans notre pays.

Après la cérémonie, les enfants des écoles ont participé à un lâcher de ballons "Bleu, blanc, rouge" à proximité du bassin du parc.

Ensuite, précédés de la fanfare, les nombreux participants ont déambulé dans les rues de Poitiers jusqu'à l'Hôtel de Ville où le maire les a reçus, accompagné du ministre qui a prononcé une allocution en hommage à tous les résistants.

Images liées à cette actualité

28 juin 2014 - 70ème anniversaire de la libération du camp de Rouillé - Hommage à sœur Chérer

mercredi 2 juillet 2014

Le 28 juin 2014, une émouvante cérémonie s'est déroulée à Lusignan pour rendre hommage à Sœur Cherer, résistante, qui s'est engagée dans l'aide aux internés du camp de Rouillé durant leur captivité, de 1942 à 1944.

A la suite de la cérémonie, un pupitre a été dévoilé au cimetière de Lusignan, retraçant l'identité et le parcours des 31 massacrés de Vaugetoon (Celle l'Evescault).

Une deuxième cérémonie a eu lieu au cimetière de Celle l'Evescault ou a été dévoilé un pupitre relatant le sort des 31 massacrés de Vaugeton.

Images liées à cette actualité

Inauguration du nouvel emplacement du monument des 128 fusillés de la Butte de Biard 4 octobre 2013 à 9h30

mercredi 25 septembre 2013

Le vendredi 4 octobre à 9h30, le nouvel emplacement du monument des 128 fusillés de la Butte de Biard sera officiellement inauguré, en présence des Maires de Poitiers et de Biard et de Madame la Préfète de région.

Le monument des 128 fusillés de la Butte de Biard a été déplacé par le tracé de la ligne à grande vitesse Tours -Bordeaux. Plus près du lieu des fusillades, il reste un lieu de mémoire et de recueillement que les familles des victimes ont à coeur de respecter et d'honorer.

 

                En fichiers joints, vous trouverez l'invitation des maires de Poitiers et de Biard ainsi que le plan de situation du monument.

Images liées à cette actualité

Fichiers à télécharger liés à cette actualité

Invitation cérémonie 4 octobre 2013 Plan de situation monument Butte de Biard

Nouveau site VRID

lundi 7 septembre 2009

Notre nouveau site est enfin en ligne ! Plus lisible, plus clair, plus aéré, tel était l'objectif de cette refonte de vrid-memorial.com.

Nous espérons que ce nouveau site répondra à vos attentes.